Festival V and B Fest' 2020 :
11 - 12 - 13 septembre 2020
à l'Hippodrome de Craon, en Mayenne (53)
Videoclub
septembre 2020
Videoclub

Videoclub

On peut parler d’une success story spontanée et explosive pour Adèle Castillon et Matthieu Reynaud, les quatre mains du groupe Nantais Videoclub.

Videoclub ou un jeune duo qui embarque dans un Moon Safari aérien pour « chasser la nostalgie » des digital natives à coup d’électropop naïve, colorée et salvatrice. Au programme, de vielles boîtes à rythme, une pile de VHS, une chambre d’ado rétro à la Stranger Things et des posters de Joy Division.

Le projet Vidéoclub est le résultat d’une histoire d’amour et d’une entente artistique fructueuse.  C’est en 2014 qu’Adèle Castillon, artiste polyvalente, fait ses premiers pas sur Youtube, séduisant par son ton cocasse et décalé. Elle commença ensuite le cinéma.

Multiinstrumentiste inspiré, Matthieu Reynaud s’est quand à lui bâti un bel éventail de références musicales. De Air en passant par les groupes new wave des années quatre-vingt, ses compositions, conjuguées à la voix d’Adèle, transportent dans une collection de scènes de tendresse, autant d’instants volés et fragiles qui trahissent l’intimité du duo. Une complicité authentique et inspirante qui fait rêver leur public !

Très vite le couple – qui compose au départ sans trop penser à la suite – est propulsé sur le devant de la scène. C’est en 2018, que le duo affole Youtube avec le titre Amour Plastique, un premier tube comptant plus de 25 millions de vues. Le clip, signé Julie Reynaud pose les bases d’un univers qui imprègne l’imaginaire du public via une couleur musicale qui se complète sans cesse par l’image, comme dans un film de leur comparse nantais Jacques Demy ou de Wes Anderson.

À l’instar de leur nom de groupe, le duo pioche continuellement dans une grammaire visuelle à mi chemin entre des références cinématographiques arty et la spontanéité d’une vidéo tournée à l’Iphone, prête à être partagée à l’infini sur les réseaux. Cette conscience de l’image ne les a pas quittés depuis Amour Plastique, en témoigne un entourage artistique de choix. Le magnifique clip d’En Nuit, réalisé par Aube Perrie – qui a notamment collaboré avec Angèle et Møme – continue de façonner le monde rétro et mélancolico-sucré du duo dont la maturité esthétique laisse pantois. Dans Roi, sorti en décembre 2018, leur phrasé saccadé, qui n’est pas sans rappeler celui d’Odezenne, ajoute une nouvelle dimension à leur répertoire et rappelle à quel point ils ont leur place aux côtés d’une Vendredi sur Mer ou d’un Lewis OfMan dans l’excitant paysage de la nouvelle génération pop francophone hybride et créative.

Pour  leur dernier morceau Mai, ils collaborent cette fois avec Hugo Pillard, qui réalise un clip d’une grande poésie où résonnent des paroles annonciatrices : « Traitez nous de révoltés on en écrira des chansons ». Des mots qui attiseront l’impatience de toutes les oreilles en demande de fraîcheur avant la sortie du premier album dans quelques mois produit par Petit Lion Production et distribué par Columbia France.

Signature Videoclub